Blog // L'Actu du Domaine

>> Tous les billets

24 mai 2014 : La Fête des Vins à Privas

mai, 29, 2014 | 0
Vins en fête

La place de l'hôtel de ville, animée

Belle animation de centre-ville, avec « La Fête des Vins », qui s’est tenue place de l’hôtel de Ville à Privas le 24 mai dernier.

Cette fin de journée était organisée par Le Bouchon Littéraire. Au programme : dégustations, jeux, concours, repas festif et concert… De quoi réjouir petits et grands.

La lettre des vendanges 2013

février, 26, 2014 | 0

Chères toutes, chers tous,

Troisième millésime du Domaine… Nous avons le plaisir de vous adresser la « lettre des vendanges  2013», avec quelques nouvelles fraîches des Accoles.

2013, Aïe, aïe, aïe…
Même au Sud de la Loire, nous n’avons pas été épargnés par les conditions météorologiques difficiles de cette année.
Pluies, fraîcheur ont rythmé la campagne, provoquant une très forte coulure sur le Grenache. De nombreuses grappes ont avorté, avec des chutes de rendement spectaculaires (- 90%, sur la Chapelle, par exemple).
Du jamais vu, de mémoire d’homme, à Saint-Marcel d’Ardèche…

Les vendanges, tardives
L’année a été fraîche et humide, compliquant tous les travaux de l’année. Les vignes ont pris une quinzaine de jours de retard, non compensés par les chaleurs estivales. C’est donc très logiquement en retard, que nous avons démarré les vendanges, le 7 septembre, avec une belle récolte de Chardonnay. Le nouveau palissage et le changement de taille lui réussissent visiblement.
Nous avons poursuivi, sur les 18 hectares, par le Grenache, la Syrah, le Cabernet et le Carignan. Cette année, les maturités se sont davantage echelonnées en fonction des parcelles que des cépages. Nous avons donc progressé par étapes, en donnant le temps aux raisins de mûrir.
Les vendanges se sont achevées le 2 octobre, avec le Carignan et quelques parcelles tardives de Grenache.

Les raisins…
Avec un rendement moyen de 15hl par hectare, nous aurons de la place en cuverie… Mais les raisins sont beaux et les fermentations se déroulent de façon très satisfaisante. Nous avons démarré les pressoirs de Rouge.
Nous avons, cette année encore, choisi de préserver la fraîcheur aromatique et le fruit. Nous avons donc récolté tôt (bien que tard), en triant à la parcelle et à la cave, dans de petites caisses (15kg à 25kg).
En revanche, la forte proportion de rafles par rapport aux baies de Grenache nous a conduit à égrapper davantage que les années précédentes… On s’adapte, malgré notre préférence pour la vendange entière !

Et les vins
Les cuvées 2012 seront toutes mises en bouteilles dans quelques semaines. Nous vous invitons à venir les déguster lors des portes ouvertes du Domaine, les 29, 30 novembre et 1er décembre prochains. A très bientôt !

Florence et Olivier Leriche

Un domaine viticole à Privas ? Premières portes ouvertes

novembre, 11, 2012 | 0

« Une cave de vinification à Privas ? Quelle surprise !  » Cette remarque était dans toutes les bouches des visiteurs les 19,20 et 21 octobre derniers, lors des premières portes ouvertes du Domaine des Accoles, à Privas.

En effet, si les vignes sont à Saint-Marcel d’Ardèche, la cave a trouvé sa place dans un ancien moulinage (une ancienne filature de soie, telle qu’il en existait des dizaines dans les environs, autrefois) de Privas.

La cave est voûtée, enterrée sur trois côtés. Les mûrs, épais, permettent de réguler les températures. Une aubaine pour la vinification et l’élevage des vins.

Plus de deux cent personnes sont venues découvrir l’équipement et le travail en cave, ainsi que les six premières cuvées du Domaine des Accoles.

Le sanglier et la vigne

octobre, 10, 2012 | 0

Le sanglier et la vigne ? « Les sangliers » devrait-on dire plutôt…

Ces charmants mammifères abondent aux alentours de nos vignes et trouvent le raisin fort à leur goût, lorsqu’en fin d’été, il mûrit…

Indicateurs de maturité ? Cette année, nous avons préféré équiper la parcelle de Chardonnay visitée, d’une barrière électrique, le temps d’affuter les sécateurs avant qu’ils fassent eux-mêmes la récolte !

La lettre des vendanges 2012

octobre, 10, 2012 | 0

Chères toutes, chers tous,

Nouvelle année, nouveau millésime… Nous poursuivons avec enthousiasme la tradition de la « lettre des vendanges ». Voici donc des nouvelles fraîches du Domaine des Accoles.

2012, plus de…

Comparée à 2011, cette année s’est annoncée plus sereine. Nous avons eu plus de temps pour préparer la cuverie (4 jours en 2011) et des maturités de raisins plus tardives.

Fini de jouer à Tétris (quoique) dans 66m², nous louons désormais toute la cave du logis du Roi et avons donc plus de place pour travailler. L’achat d’une caisse de camion frigorifique nous a permis de transporter et de refroidir les raisins de manière plus optimale.

De plus, Amaury, notre apprenti est venu compléter l’équipe de choc. De quoi vendanger plus de raisins, avec plus de soin et de précision !

Le millésime 2012 : « Ici, il fait beau… »

A Saint Marcel d’Ardèche, l’hiver a surpris par sa douceur, puis sa fraîcheur en février. Le printemps et l’été ont été relativement secs par rapport au reste des vignobles français. Les dates de maturité ont été plus conformes aux moyennes régionales. Nous avons démarré les vendanges, en équipe réduite, le 26 août avec le Chardonnay, remis en beauté et en forme par une nouvelle taille et un palissage soigné.

Nous avons poursuivi par le Grenache (pour le rosé et le rouge), avec une équipe plus importante. Cette année, l’idée a été de récolter davantage de Grenache (une nouvelle cuvée ?). Ont suivi dans la foulée la Syrah, le Cabernet, avec des pauses entre chaque cépage.

Les vendanges se sont achevées, en équipe plus réduite, le 18 septembre, avec le Carignan.

Les raisins…

Les parcelles ont eu des rendements nettement supérieurs à 2011. Ils sont en moyenne entre 25hl et 30 hl par hectare. Cette progression, atypique pour la région et le millésime, est peu surprenante, compte tenu du travail de reprise effectué.

Les raisins étaient très beaux et sains. Nous avons récolté 40 tonnes sur 10 hectares. Après pressurage, nous avons aujourd’hui environ 280 hl, bientôt en cuves et en fûts.

En 2011, le choix de récolter les raisins assez tôt, afin de préserver la fraîcheur aromatique, s’est révélé payant. Nous avons donc poursuivi dans la même voie, en affinant nos passages.

Cette année encore, nous travaillons avec de petites cuvées, des caisses de 15kg et 25 kg, par gravité, avec toujours plus de vendange entière… Nous voulons des vins de plaisir, de fruit et d’élégance.

Les fermentations alcooliques sont terminées et les fermentations malolactiques en cours.

Et les vins

Les cuvées 2011 sont à présent toutes mises en bouteilles.

Nous organisons les premières portes ouvertes du Domaine les 19, 20 et 21 octobre, à Privas.

Si vous souhaitez venir nous voir, visiter le Domaine, déguster, vous êtes bien sûr les bienvenus.

A très bientôt.

La lettre des vendanges 2011

octobre, 24, 2011 | 0

Chères toutes, chers tous,

Nouvelle aire, nouvelle ère, mais toujours la « lettre des vendanges »… C’est avec plaisir et émotion que nous vous envoyons aujourd’hui des nouvelles du tout jeune Domaine des Accoles, de ses vendanges et de ses vins.

Une première, atypique

Pour nous, cette année a été particulière à plus d’un titre. Nous avons signé l’achat des vignes et la création du Domaine en janvier. Dès le printemps, nous avons démarré la conversion vers l’agriculture biologique.

Ne pouvant tout vendanger et vinifier cette année, nous avons choisi de ne garder que nos parcelles préférées : vieilles vignes, à petits rendements, bien situées… Que nous avons bien sûr, vendangées à la main !

Le millésime 2011 : Précoce et chaud

A Saint Marcel d’Ardèche, comme ailleurs, le printemps 2011 a surpris par sa précocité et sa douceur. Les vignes ont très rapidement pris deux semaines d’avance et ne les ont pas perdues au cours de la saison.

Les fortes chaleurs nous ont conduits à vendanger le matin, « à la fraîche ». Les maturités étant échelonnées, nous avons fait le choix d’une petite équipe de vendangeurs et de pauses régulières.

Nous avons démarré les vendanges le 17 août avec les Chardonnay. Nous avons poursuivi par le Rosé, les vieilles vignes (plus de 50 ans) de Grenache, situées sous la Chapelle Saint-Julien, puis les Cabernet. Nous avons terminé le 8 septembre au matin avec les Carignan (vieille vigne de 60 ans).

Les raisins et… les vins

Les parcelles ont eu de petits rendements, mais avec des raisins magnifiques et sains. Nous avons récolté une vingtaine de tonnes sur 6 hectares. Après pressurage, nous avons aujourd’hui 150 hl en élevage, en cuves et en fûts.

Nous avons choisi de récolter les raisins assez tôt, afin de préserver la fraîcheur aromatique, d’éviter la surmaturité et les degrés alcooliques trop élevés.

Nous avons travaillé dans le même esprit qu’en Bourgogne auparavant : petites cuvées, vendanges en caisses de 25 kg, travail par gravité, le plus possible de vendange entière… Notre objectif est d’obtenir des vins sur le fruit, délicats et élégants.

Les fermentations alcooliques sont à présent terminées et certaines cuvées ont même fini leur fermentation malolactique.

Nouveauté pour nous, les couleurs sont intenses. Certains vins ont déjà des longueurs en bouche prometteuses.

Nous sommes impatients de voir leur évolution en cours d’élevage.